2019_Aïni Iften

« Au début, j’ai voulu raconter mon enfance. Je suis née en banlieue parisienne de parents algériens. Ma mère chaque jour me berçait avec des contes traditionnels kabyles qu’elle me contait dans sa langue maternelle. Alors, moi, dans la journée, j’en faisais revivre les personnages : la Settut, l’ogresse, Nunja… Mais mon décor, ce n’étaient pas les montagnes kabyles, mais les HLM, l’usine Renault à Meudon la Forêt, la cuisine exigüe où ma mère s’enfermait pour cuisiner en chantant. Ses plats succulents devenait alors le lieu magique où les ustensiles parlent et chantent… »

Aujourd’hui comédienne, chanteuse et conteuse, Aïni Iften transmet à son tour ces récits, sous une forme singulière où musique et mots se mêlent, où le sens des phrases est un contrepoint au son des mots, où la matière sonore réveille et parfois dévoile les sens et le sens…

À voir sur :

  • XOXOX XOXXOX XOX