Le fermier et son propriétaire

Le fermier et son propriétaire

Un conte traditionnel québécois

Le fermier ne demande pas grand-chose : juste un peu d’herbe pour nourrir sa pauvre vache. Mais son propriétaire la lui refuse, et va même jusqu’à tuer la vache lorsqu’il la retrouve dans son champ de choux bien gras. S’ensuivent une série de péripéties surréalistes menant le propriétaire, par envie de gain sans limites, à sa propre perte.

Un conte hilarant qui critique subtilement le capitalisme sauvage et les conséquences désastreuses de la poursuite de la richesse à tout prix.

Bande-annonce du conte

Le conteur : François Lavallée

Nourri de ses racines, François Lavallée a la certitude que nos vies s’ancrent en nous bien plus profondément que ce que l’on croit. Derrière son regard doux et sa voix sûre au timbre grave affleure un univers sombre et irrémédiablement marqué par la perte : celle de l’enfance, des racines ou de la mémoire. Sa quête : remonter le cours, chercher la source, s’émouvoir et, à coups de mots, construire des images qui prennent la forme d’histoires tendres et cruelles, afin de sublimer le réel.

La marraine : Manon Massé

Depuis plus de 30 ans, Manon Massé défend chaque jour la justice sociale et les droits des femmes, des communautés LGBTQ+, des personnes réfugiées, des immigrantes et des immigrants. Militante féministe, femme de conviction au leadership naturel fonde son action sur la valeur de l’entraide. Femme politique, reconnue pour son franc-parler, son authenticité et l’amour qu’elle cultive d’être en proximité avec les gens, elle apporte un vent de fraîcheur dans un monde politique trop souvent sclérosé.

 

X